Gagner de l'argent avec son raspberry pi

December 16, 2021

Gagner de l’argent avec son raspberry pi? Possible, et pas si compliqué que ça, grâce à earnapp.

A propos du raspberry pi

Si tu lis cet article, tu sais déjà probablement ce que c’est qu’un raspberry pi. On en trouve facilement, notamment sur amazon, dans sa déclinaison raspberry pi 4 ou encore dans sa déclinaison raspberry pi zero.

Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit simplement d’une petite carte autonome qui vous permet d’avoir un serveur/ordinateur sans encombrement, à bas prix.

Comment en tirer profit?

Je ne vais pas te parler de minage de cryptomonnaies, ni même de hack de folie super-magique-incroyable.

L’idée est ici d’utiliser ta bande passante inutilisée et de la “prêter” à des scrappers (en gros). Une entreprise souhaitant par exemple connaître les résultats de recherche google lorsqu’un utilisateur cherche l’un de ses produits, pourra utiliser ton raspberry via un service qui chapeaute le tout, j’ai nommé: earnapp.com.

Là où le principe est intéressant pour une entreprise, c’est de lui permettre de voir des résultats de comparatifs, de recherches, de pages web, depuis un autre pays, une autre ville, une autre région. Ou tout simplement de contourner des bloquages ip pour accéder à des données publiques.

Le service précise dans sa faq et à d’autres endroits du site, que son service est monitoré afin de bannir les entreprises ne respectant par leurs termes d’utilisation. En gros, l’entreprise ne pourra pas utiliser earnapp.com à des fins illégales, et le système proposé ne collecte pas de données personnelles (hormis ton ip, inévitablement).

Que faut-il espérer comme gains?

Les gains que tu généreras dépendront essentiellement de ta bande passante, mais aussi de ta localisation. Pour ma part, sur mon ip française, ça tourne autour de 50centimes par jour. Pas énorme, mais de quoi amortir ton raspberry pi (qui doit en gros consommer 7€ d’électricté par an s’il reste branché non stop).

Le paiement s’effectue à partir de 5€.

Comment faire?

Bien entendu, la première étape est de s’inscrire (pas le choix, ce sera avec la connexion google) sur earnapp.com. Ensuite, le site explique tout très simplement. Mais en gros, tu te mets en console sur ton raspberry pi, et tu lances:

wget -qO- https://brightdata.com/static/earnapp/install.sh > /tmp/earnapp.sh && sudo bash /tmp/earnapp.sh

Là, tu obtiendras un “device-id”, qu’il faudra simplement saisir dans le dashboard de l’app, en cliquant sur “link device”.

A savoir qu’il existe aussi une version windows et mac (mais compte tenu de la consommation électrique d’un ordinateur par an, je doute qu’il y ait une réelle rentabilité possible à faire tourner ça sur un ordi complet).

Comment maximiser les gains?

On pourrait penser que 1 raspberry pi rapportant 50centimes par jour, 2 raspberry pi rapporteraient 1€. Mais vu que l’intérêt pour le service est de disposer d’adresses ip/localisations différentes, je doute que cela marcherait des masses (dans le doute, j’en ai quand même mis un deuxième, j’attends de voir ^^)

Passer par un vps? J’ai testé aussi, en passant par scaleway, mais… le script d’installation bloque, en précisant que l’ip est associée à un data center…

Passer par un vpn? Je n’ai pas testé, mais dans leur faq, il est écrit que cela devrait fonctionner. Sauf si, bien sûr, l’ip est déjà encours d’utilisation ou blacklistée…

Passer par de la 4g? Sur les mobiles et forfaits 4g, l’adresse ip change souvent. Donc pourquoi pas. Pour ma part je vais tester avec un raspberry pi brancher sur une batterie usb, et le connecter au point d’accès de mon téléphone, lors de mes prochains déplacements. Mais le hic, c’est que la rémunération se fait aussi au prorata de la quantité de données qui transitent. Il faudra donc sacrifier ses précieux GO de data de forfait mobile. A voir.

En conclusion?

Un service à découvrir, au moins par curiosité, qui a le mérite d’être très simple à mettre en place.

Pour tester le service, c’est par ici: earnapp.com

Sceptique? Je t’invite à poser des questions directement sur le compte twitter de earnapp: @EarnApp_team

Et si tu souhaites d’autres idées pour arrondir tes fins de mois, tu peux aussi découvrir 4 autres sites pour générer des revenus passifs!

Une alternative?

Pas pour ton raspberry pi cette fois-ci, mais pour ton ordinateur: jette un oeil à HoneyGain!

Une question? Une remarque? Un avis? Twittons-en!