5 sites pour des revenus passifs

January 11, 2022

J’entends souvent parler de personnes qui ont des “revenus passifs” grâce à internet. Et j’ai voulu en savoir plus, car l’idée semble plaisante :)

comment avoir des revenus passifs grâce à internet

Revenus passifs grâce au raspberry pi

J’en parlais dans un autre article, “Gagner de l’argent avec son raspberry pi”, tu peux utiliser ton raspberry pi pour obtenir très rapidement un petit revenu sans rien faire (pour ma part, c’est environ 15-20€ par mois), en utilisant earnapp. Il te suffit d’installer un script sur ton raspberry pi, et d’attendre (pas de minage de crypto ici, juste du scrapping).

Revenus passifs grâce au Crowlending

Le crowlending, c’est le fait de prêter de l’argent à des entreprises. Ces entreprises remboursent ensuite les prêts avec des intérêts (de 8% à 11% en général). De nombreuses plateformes existent, je vais te parler ici de celles que j’utilise.

LaPremierBrique

LaPremiereBrique.fr te propose d’investir dans des rénovations, réhablitation, ou même construction de logements destinés à la location ou à la vente. Ici les prêts sont “in fine”, c’est à dire que tu seras remboursé à la fin du projet (de ce que j’en ai vu, la plupart des projets du site sont en in fine de 12 mois).

Tu peux compter sur 10-11% d’intérêts: en gros, si tu prêtes 10€, tu recevras 11€. Si tu prêtes 100€, tu obtiendras… 110€, au bout d’un an. Pendant ce temps, ton argent est immobilisé, impossible donc de le récupérer avant cette période. Tu peux prêter à partir de 1€.

A découvrir sur LaPremiereBrique.fr

1% de rendement supplémentaire sur ton premier investissement en suivant ce lien

BienPreter

BienPreter.com propose d’aider des entreprises (immobilier, service, btp, etc.) à financer leurs projets. On y trouve des prêts in fine, mais aussi des prêts amortissables (c’est à dire qu’on reçoit, chaque mois, un remboursement du capital + une partie des intérêts.).

En ce qui concerne les prêts in fine, on reçoit, chaque mois, une partie des intérêts sur toute la durée du prêt. De nombreux projets sont proposés régulièrement, de 8 à 12% d’intérêts, sur différentes durées (de 5 à 24mois).

En passant par ce lien tu pourras bénéficier d’un bonus de 10€ à l’inscription (sachant que l’investissement minimum est de 20€)

Bricks

Bricks.co propose un concept un peu plus subtil (je le détaille ici: “Des revenus passifs mensuels grâce au crowdfunding immobilier?”): acheter des “morceaux” d’immeuble pour recevoir, chaque mois une partie des loyers. A noter la possibilité de revendre ces “morceaux” sur une marketplace avec une plus value de 10%. Il te faudra investir au minimum 10€. A découvrir sur bricks.co

WeShareBonds

Wesharebonds te permet, tout comme bienpreter, de participer au financement de divers projets. La plupart sont ici en in fine, avec des taux de 6% à 10%, parfois avec un “ticket d’entrée” assez élevé (1000€). Néanmoins, parfois, des prêts amortissables sont publiés, avec une participation minimale de 50€.

A découvrir sur wesharebonds.com

Précautions

Si tous ces sites proposent des taux aussi intéressants, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’investissement plus ou moins risqués. Autrement dit, il est possible que la boîte à qui tu prêtes mette la clé sous la porte. Pour ma part, je n’ai eu à déplorer aucun souci de ce genre.

WeShareBonds sélectionne rigoureusement les projets qu’ils proposent, BienPrêter explique en détail en quoi consiste le projet (te permettant de te faire une idée de sa viabilité), Bricks.co, assez jeune, te permet de revendre tes bricks en cas d’absence de locataires (et donc, de loyers ;).

C’est pourquoi je te recommande ces plateformes: n’y connaissant rien, j’avance prudemment, et je suis très satisfait pour le moment :)

D’ailleurs, pour ne prendre aucun risque, je te recommande d’investir l’argent généré par earnapp, et, au fur à mesure, de réinvestir les intérêts gagnés :)

Edit: Je suis également en train de tester october.eu (mais pas encore de recul pour trop en parler ici…), et HoneyGain!

Une question? Une remarque? Un avis? Twittons-en!