Subscribe Follow Like

J'ai testé PulseHeberg

Tout se passait bien. Ou presque. Retour sur une expérience qui m'a fait aller voir ailleurs (chez digitalocean, en fait - cf. http://bit.ly/1byjTW0).

Pusleheberg est un hébergeur associatif proposant le vps au prix le plus bas que j'ai pu trouver. Je t'invite, d'ailleurs, à découvrir leurs offres ici: pulseheberg.com . 3€ TTC, difficil de faire moins cher.

Et pendant 2 mois, RAS, tout roule, c'est le bonheur. J'ai eu un pépin, à un moment, et le service technique a répondu rapidement, et correctement. Du coup je prends un autre vps-pas-reuch, et projette d'héberger un autre site chez eux. Et là...

Un matin, je me rends compte que presque toute la nuit (durant 6h, en fait), le premier serveur était down (la magie de pingdom t'sais). A mon réveil, bien entendu, tout était re-up.

Aucune alerte de la part de pulseheberg (qui ne m'aurait, de toute manière, pas réveillé), ni même un quelconque explicatif: leur infra a l'air clean si on en croit leurs propres graphs/logs. Le problème software est, selon moi, à écarter car aucune manip spécifique n'avait été faite sur le serveur, et rien qui aurait pu planter de cette façon (surtout pour redémarrer normalement tout seul).

Je n'ai pas cherché plus loin, je n'ai même pas demandé au service technique de m'expliquer. J'ai tout migré ailleurs, et basta.

Au final, il ne faut pas se leurrer, quand tu prends du low-cost, il ne faut pas s'attendre à une qualité ++. Pulseheberg, pour moi, a été un peu décevant. Mais relativisons tout de même, pour 3€, un seul down en 2 mois c'est tout de même pas catastrophique (même si ça agace ^^)

Fal'

Développeur web de profession, je chapeaute aussi pas mal de projets. A titre perso, j'adore mettre les mains dans le cambouis :)

Discutons en :)