Faut-il utiliser un CMS pour créer son site?

Le temps où il fallait faire appel à un développeur pour mettre à jour le contenu de son site est révolu. Avez-vous déjà souhaité intégrer facilement des images et des vidéos au sein de votre site ? Avez-vous souhaité créer de nouvelles pages en quelques clics ?

Depuis longtemps les entrepreneurs ont voulu pouvoir éditer et gérer leur site web sans pour autant passer par du code HTML ou autre langage de programmation.

De nos jours c’est désormais possible et vous pouvez créer et recréer à volonté un site web à partir de CMS (content management system ou système de gestion de contenu en français), souvent gratuits, qui vous permettront un contrôle quasi-total et facile sur votre site, le tout codé dans un style généralement optimisé selon des valeurs importantes telles que les normes W3C ou encore en fonction des critères des moteurs.

 

 

L’avantage des CMS : des coûts amoindris

 

Le premier avantage qui a lui seul vaut toutes les raisons d’utiliser un CMS est le fait d’exercer un contrôle sur votre site. Il vous permettra en effet de créer, de modifier ou de supprimer une page sur votre site. Vous pourrez ajouter différents modules tels que des calendriers, intégrer de la vidéo ou des images le tout de manière ultra simplifiée et sans avoir à faire appel à une personne extérieure pour chaque petit changement.

Un autre point fort des CMS est qu’il en existe des très performants disponibles en open-source gratuitement. On pourrait citer Joomla, Drupal ou encore Magento et Prestashop pour ce qui est CMS e-commerce. Cela ne veut pas dire que la création de votre site web ne vous coûtera rien mais vous assurera des coûts largement amoindris.

Si vous souhaitez personnaliser votre site, il ne faudra toutefois pas avoir peur de se plonger dans un peu de technique. Dans le cas contraire vous pourrez toujours faire appel à un professionnel puisqu’il en existe de plus en plus spécialisés dans la création de sites à partir de CMS.

Par ailleurs, tous les coûts annexes liés à la création de sites telle que l’implantation d’une barre de recherche ou la création d’un blog annexe coûte généralement assez cher or ce genre de fonctionnalité est la plupart de temps gratuit et intégré au sein des CMS performants. Si ce n’est pas le cas, il existe sûrement des modules gratuits ou peu chers permettant de telles intégrations.

Enfin, en ce qui concerne le design, la plupart des CMS le prennent en charge. En effet, une grande partie des CMS proposent différents thèmes gratuits ou payants, facilement personnalisables. Il sera également possible de faire appel à un designer pour créer des thèmes entièrement basés sur le modèle du CMS, l’intégration étant largement facilitée.

 



Des sites visibles par les moteurs

 

Autant les premiers CMS n’était pas réellement SEO-friendly, autant de nos jours ils prennent vraiment en compte le référencement au sein du codage et des options disponibles.

En effet, 99% des CMS utilisent le CSS qui permet un code plus souple et plus simplifié.
Par ailleurs, la personnalisation des META Tags (Title, Description et Keyword) est présente dans la plupart des CMS.

Il est également possible de créer son sitemap et son fichier robots.txt facilement puisqu’ils sont intégrés au sein de nombreux CMS ou bien des modules gratuits le permettent. Les utilisateurs sont de plus en plus conscients de la puissance des moteurs et du référencement naturel et une multitude de modules existent afin de personnaliser et de compléter le référencement naturel de son site.

Dans tous les cas, les CMS les plus complets intègrent une grosse partie de l’optimisation de chaque page au sein du codage. Par exemple, il se dit que Wordpress prend 80% du SEO d’un blog en charge, les 20% restant étant le travail qu’il reste à fournir par chaque utilisateur.

Enfin, les moteurs ne classent pas des sites mais des pages de site. Ainsi, devant la facilité de création dans un CMS, libre à vous de créer de nouvelles pages gratuitement afin de vous positionner sur différents termes qui concernent votre contenu.

 

 

Un aspect communautaire bien souvent intégré

 

Il est très recommandé d’être proche des ses clients et d’intégrer de l’interaction sur le site afin de faire participer les internautes. Ainsi, la plupart des CMS proposent la gestion de création de comptes membres avec toute la sécurité nécessaire, à savoir des mots de passe cryptés. C’est une des parties d’un site qui coûte le plus cher à réaliser lorsqu’il faut partir de zéro.

Par ailleurs, la création d’un blog se voit ainsi très simplifiée ou tout simplement de zones encourageant la conversation et le retour des internautes.

Des flux RSS peuvent être facilement intégrés et sont mêmes très souvent pris en charge par le CMS.

Des modules existent sur la plupart des CMS afin de partager du contenu spécifique sur les réseaux sociaux.
En résumé, les CMS sont complétés par les utilisateurs eux-mêmes par le biais des modules et sont ainsi très souvent ultra complets.

 

 

Les CMS résumés en quelques points :

 

  • Séparation entre le fond et la forme
  • Tout le monde peut mettre en ligne de l’information facilement
  • Réduction des coûts
  • Réduction des délais de publication
  • Décentralisation des mises à jour de contenu sans connaissances techniques
  • De grosses communautés qui rendent l’utilisation encore plus faciles
  • De nombreux modules qui permettent une personnalisation quasi-totale
  • Des sites globalement SEO-friendly

 

 

Le marché des CMS

 

Il est très compliqué de trouver des chiffres précis tel que le nombre de téléchargements ou encore mieux d’installation pour chaque CMS.

Toutefois il y a des valeurs qu’on peut plus ou moins utiliser, comme par exemple le classement Alexa des différents sites des CMS.

Ainsi, en 2008 Wordpress était le site de CMS le plus visité, juste devant le site de Joomla, suivi de Drupal. Arrive ensuite un gros écart, montrant bien que ces 3 CMS sont largement les plus présents sur la toile.

Ainsi, les CMS sont de plus en plus utilisés, à tel point qu’il est vivement déconseillé de nos jours de s’en passer. Certaines agences web essayent toutefois de garder la main mise sur leurs clients en créant leur propre CMS, rendant ainsi les utilisateurs plus ou moins dépendants de mises à jour et de formations.
Attention à bien choisir votre CMS puisque le fait que la création d’un site soit facilitée n’implique pas qu’elle soit facile pour autant. Il faudra investir beaucoup de temps et de détermination afin d’obtenir un site complet et exploitable. La seule différence sera que vous pourrez, si votre motivation et vos quelques connaissances techniques vous le permettent, le faire vous-même.

 

Source : superbibi.net