Actu : Kernell jugé coupable de hacking

Après quatre jours de délibérations, un jury fédéral a aujourd'hui reconnu coupable David C. Kernell, 22 ans, de deux accusations découlant d'un hack , en 2008, d'un compte e-mail utilisée par l'ancien gouverneur de l'Alaska Sarah Palin.

L'ancien étudiant de l'Université du Tennessee a été reconnu coupable de destruction de documents, d'entrave à une enquête fédérale et d'un délit du fait qu'il ait illégalement accédé à un ordinateur protégé, a rapporté l'Knoxville Nouvelles Sentinel et WBIR Radio, également de Knoxville.

Kernell a fait irruption dans le compte de Palin via Yahoo Mail, compte utilisé lors de la campagne présidentielle de 2008, en utilisant le mécanisme du service de réinitialisation de mot de passe. À l'époque, Palin a été le candidat républicain à la vice- présidence américaine (2008).

Il encourt une peine d'emprisonnement maximale de 20 ans sur l'accusation de félonie, et un séjour maximum d'un an pour le délit. Kernell est également confronté à une amende allant jusqu'à 250.000 dollars.

Kernell a été acquitté aujourd'hui d'une accusation de fraude électronique fédérale.

Thomas Phillips, juge américain (
US District Court Judge),  a annulé le procès sur l'accusation de vol d'identité fédérale, après que le jury soit resté dans l'impasse pour une deuxième journée. Les procureurs fédéraux décideront la semaine prochaine si ces poursuites  doivent être continuées.


Kernell a été inculpé par un grand jury fédéral sur un seul chef d'accusation, à savoir celui d'avoir accéder à un ordinateur sans autorisation en Octobre 2008, un mois après qu'il ait pénétré dans le compte Yahoo Mail de Sarah Palin . Les trois autres accusations ont été déposées contre Kernell en Février 2009.

Selon les procureurs, Kernell utilisait le surnom de "Rubico" quand il a affiché des captures d'écran des messages Palin sur un forum en ligne, puis il  s'est vanté qu'il lui ne lui avait fallu que 45 minutes pour faire la recherche en ligne nécessaires pour réinitialiser un mot de passe de Palin.

Kernell avait utilisé un service de proxy de Athens, Ga.- destiné à masquer son identité.

Bien que Palin et sa fille Bristol aient témoigné la semaine dernière, Kernell n'a pas témoigné pour sa propre défense.

Kernell est le fils de Mike Kernell, un législateur d'état démocratique de longue date de Memphis.

 

 

Source : pcworld.com