Faut il laisser madame michu créer son site?

Le web, de plus en plus, a tendance à devenir légérement une espèce d'énorme poubelle dans laquelle chacun ajoute son truc pourri: des sites moches, du contenu carrément barbant, de la publicité dans tous les sens, ou tout simplement des débuts de machins pas terminés (j'en suis certainement l'une des sources les plus abondantes ^^). Et forcément, personne ne pense à les supprimer, car, après tout, osef de les laisser, et d'autres encore apprécient le fait qu'il y ait 5-10 visiteurs par mois compte tenu de l'assomante publicité au cpm (et en tant de crise, 1 centime est 1 centime!). Les écolos diront que c'est scandaleux du fait de la consommation d'énergie dont un site est la source… Alors du coup, la question se pose, quasi-naturellement: faut-il laisser n'importe qui créer n'importe quoi? Et surtout, comment aider les quidam et autres madames michu dans leur démarche insensée? Les noobs et les sites internet De l'utilité d'apprendre L'un des premiers intérêts en créant un site, c'est l'apprentissage. Aussi, pour faire sortir le quidam de son ignorance technique, on ne peut que l'encourager à essayer de faire quelque chose, pourquoi pas en suivant des conseils en développement web. Et même si le rendu a de grandes chances d'être laid, au moins son auteur aura appris quelque chose, peut être pourriez vous l'aider de vos conseils et de vos critiques? De l'acceptation de la critique Le pire, lorsque l'on dit à quelqu'un que son oeuvre est carrément ratée ou hideuse, c'est lorsque cette personne se braque: évidemment, vous auriez dû faire preuve de diplomatie. J'encourage donc le quidam à écouter les critiques, tant qu'elles sont formulées poliment ;) (moi même suis d'ailleurs friands des critiques constructives, n'hésitez pas à m'en faire au sujet du blog, en fin d'article :)). Et puis, on a tous commencé par quelque chose (très probablement, de pas folichon). De l'importance de l'outil Il existe de très bons outils sur le web pour créer son propre site sans compétences particulières (bon, avec tout de même un peu de sens de l'esthétique et de bon goût ;)). Et même si l'aspect apprentissage n'est du coup plus du tout présent, passer par de tels outils vous permettra d'avoir un résultat satisfaisant. Il existe par exemple des solutions sur 1et1.fr, ou encore des outils tels que tumblr, wordpress, ou overblog. Il serait dommage de se retrouver avec un e-monsite ultra-chargé-de-publicités, ou avec un skyblog dégueulasse. L'idée, en passant par ce type d'outil, est vraiment de mettre rapidement en ligne un contenu "joliment" présenté. Au final, que faut-il dire au quidam qui souhaite créer son site? Vous êtes freelance? Proposez lui un prix! :p Sinon, tout dépend du temps qu'aura la personne devant elle, et de la finalité de sa démarche: est-ce simplement d'avoir un contenu présentable et accueillant, ou s'agit-il de la satisfaction d'une soif d'apprentissage inétanchable? Rappelez-vous qu'en tous les cas, votre conseil risque de vous valoir une implication dans le projet du quidam, un peu comme l'explique par exemple coreight dans son article "Pourquoi tu ne devrais jamais réparer l'ordinateur de tes proches" ;) Peut être as-tu, toi même, des amis ou des proches qui te sollicitent dans leur démarche de création de site web? Comment réagis-tu?