Russie: des fers à repasser qui spamment

Etrange histoire, qui prouve que les cybers criminels sont aussi d'ingénieux inventeurs... En Russie, des techniciens ont découvert que certains fers à repasser contenaient des puces qui se connectaient aux ordinateurs présents sur des réseaux wifi ouverts et ... envoyaient des spamms tout en s'introduisant dans des réseaux privés d'entreprises. Les fers en question, chinois, utilisaient les réseaux wifi ouverts dans un rayon de 200m. Russie: des fers à repasser qui spamment Par extension, la ménagère de 50 ans devenait donc pirate malgré elle ;) Source: bbc.co.uk