7 raisons scientifiques qui font qu'une apocalypse Zombie échouerait

On ne cite plus le nombre de films, de séries, ou de livres qui parlent d'apocalypse zombie: on en a même fait des expositions (par exemple à New York). Mais si cela arrivait, en vrai? Serait-ce vraiment la fin? Voici pourquoi, au final, on ne risque pas d'y laisser tous notre peau, en 7 raisons scientifiquement expliquées :) 1) Les prédateurs naturels 7 raisons scientifiques qui prouvent qu'une apocalypse Zombie échouerait Mine de rien, quand on y pense, l'homme n'est au sommet de la chaîne alimentaire que par son intelligence, et certaines pas par la longueur de ses griffes ou de ses dents. Un zombie, au final, c'est un humain totalement débile qui mange des cerveaux. Du coup, votre chien est vraiment votre meilleur ami ;) 2) La chaleur et les corps morts 7 raisons scientifiques qui prouvent qu'une apocalypse Zombie échouerait De la même façon qu'on n'a pas pensé aux prédateurs naturels, les films ne pensent pas non plus à la chaleur. Avez vous déjà essayé de laisser un steak au soleil? Arrivé un moment, le steak entre en putréfaction, et ne ressemble plus à grand chose. En cas d'apocalypse, il suffirait donc d'aller dans un pays très chaud pour être en sécurité (ce qui explique donc pourquoi les américains sont intéressés par l'irak ;) ) 3) Le froid 7 raisons scientifiques qui prouvent qu'une apocalypse Zombie échouerait Un zombie, c'est jamais qu'un humain mort. Alors qu'on pourrait se dire que le froid est l'ami des trucs morts, il ne faut pas oublier que le corps humain est surtout composé d'eau. Si un zombie vous poursuit, réfugiez vous dans un pays froid: au bout de quelques temps, il finira par geler, ou du moins, par être beaucoup plus rigide... 4) La morsure n'est pas un bon moyen de propagation 7 raisons scientifiques qui prouvent qu'une apocalypse Zombie échouerait Si les plus grandes maladies de notre histoire ont fait tant de ravages, c'est parce qu'elle se propageait par l'air. S'il n'est question que de morsure, il suffirait d'isoler les zones concernées, et d'empêcher les uns et les autres d'entrer ou sortir. Par morsure, la maladie aura du mal à contaminer l'ensemble du globe: il y a même des organismes qui surveillent les maladies, et réagiraient en cas d'infection de ce type. Une propagation, donc, très lente, qui aurait le temps d'être enrayée (mais c'est vrai que si vous vous êtes fait mordre, cette info ne vous aidera pas à vous en sortir) 5) Ils ne peuvent pas se soigner 7 raisons scientifiques qui prouvent qu'une apocalypse Zombie échouerait Excepté le formol, il n'y a pas de moyens pour un zombie de se faire soigner ou de cicatriser comme le ferait un humain normal. Il suffit qu'il se vautre, qu'il se cogne, ou qu'il se coupe, pour que le zombie garde cette blessure pour l'éternité (ou presque). Au final donc, il suffirait d'attendre pour que tous les zombies disparaissent. 6) Les obstacles naturels 7 raisons scientifiques qui prouvent qu'une apocalypse Zombie échouerait Les rivières, les montagnes, les océans... sont autant obstacles pour l'homme que pour le zombie. La différence étant que l'homme irait construire un pont ou prendre un véhicule pour contourner l'obstacle. Le zombie, débile comme il est, serait bien incapable de franchir de tels obstacles. Idéalement donc, pour survivre à une attaque zombie, il faudrait se planquer dans une vallée entourée de hauts cols. 7) L'Homme et ses armes 7 raisons scientifiques qui prouvent qu'une apocalypse Zombie échouerait S'il y a bien un domaine dans lequel l'humain excelle, c'est bien dans la destruction d'espèces, grâce, notamment, à ses armes. Compte tenu du nombre d'armes en circulation, et également des effectifs de notre sympathique armée, nul doute qu'une attaque zombie serait d'avantage prétexte à tirer sur des trucs qui bougent qu'à vaincre nos vaillants soldats. En conclusion, en cas d'attaques zombie, restez chez vous en fermant votre porte, et attendez que ça se règle tout seul (en lisant geekndev pour patienter, bien entendu) :) (d'après 7 Scientific reasons a Zombie Apocalypse would fail.)