Bouygues telecom, sfr, et free: le cas Emmanuelle BERTAUDIERE

Si vous êtes sur twitter, vous avez forcemment dû entendre parler d'E.B. (ou alors vous ne suivez que Bieber et Gaga...). Bref récapitulatif pour vous rafraîchir la mémoire...

Après l'annonce des forfaits free, les Community Managers des différents autres opérateurs se retrouvent avec une charge de travail supplémentaire: gérer les rigolos qui descendent leur ancien opérateur en faisant l'éloge du nouveau venu.

C'est ce qu'a fait E. B.: critique facile sur les murs de SFR et de Bouygues, aussitôt prise en charge par les CM.

Le hic? Elle travaille chez free...





E. B. est (était?) en effet Display Manager chez free. Manque de bol: ses publications facebook se sont répandues excessivement rapidement sur twitter, hissant son nom dans les trendings topics de twitter.



De 2 choses l'une:
- E. B. s'est livrée à cette critique (peut être peut on même parler d'attaque) de son propre chef, par esprit corporate
- E. B. s'est exécutée sous les ordres de sa direction

Pire encore : peut être que E. B. n'a absolument rien fait, et qu'un petit malin s'est amusé à se créer un compte facebook pour nuire à celle ci.

Impossible néanmoins de trouver le compte twitter d'Emmanuelle, afin d'avoir le fin mot de l'histoire.

En tous les cas, compte tenu de la propagation du fail, on constate que les bad-buzz s'effacent aussi vite qu'ils apparaissent: plus de trace du hastag #EmmanuelleBERTAUDIERE sur twitter...

Gpenverne

Gpenverne

Dév back, symfonien, adore bidouiller des machins pour faire des bidules, sans se poser la question de leur utilité...

Read More