Facebook : Ce qu'il faut savoir des nouveaux paramètres de confidentialité

Après la tension provoquée par les récents changements de sa politique de confidentialité, Facebook a présenté il y a quelques jours, de nouveaux paramètres de protection de ses données. Les paramètres simplifiés visent à aider les utilisateurs à mieux comprendre et gérer plus facilement les informations qu'ils partagent (ou à contrario qu'ils ne souhaitent pas partager). 

 

Dans un communiqué , le gourou Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook,  a admis que, «Sur beaucoup de choses que nous essayons de faire, nous n'avons pas assez communiquer." Zuckerberg, un partisan de «l'ouverture» et du partage (et de la revente d'informations), a déclaré aux journalistes qu'il essaie de joindre ces deux idées avec plus d'intimité. 

 

"Si on fait une synthèse des nombreuses choses que nous avons entendues, c'est qu'il faut juste un moyen plus simple de contrôler vos informations" a écrit M. Zuckerberg dans un communiqué. «Nous avons toujours offert un grand nombre de paramètres, mais si vous les trouvez trop difficile à utiliser, vous n'aurez pas l'impression que vous avez le contrôle. Si vous ne vous sentez pas maître de vos données, alors vous ne profiterez pas de conditions de partage confortables, et notre service sera moins utile pour vous. " 

 

Facebook a donc tenté de s'améliorer. Parmi les changements: 

-Il réduit le nombre de paramètres requis pour rendre toutes les informations privées ( on passe de près de 50 à moins de 15). 

 

- On passe de 3 pages distinctes, à une seule page. 

- On passe de 13 de pages distinctes dans le "centre de la vie privée" à 8. 

 

Les nouveaux contrôles de confidentialité, qui seront mis en place de façon progressive au cours des prochaines semaines, vont se concentrer sur trois éléments: un contrôle unique pour votre contenu, des contrôles plus puissants pour votre information de base et un moyen facile de désactiver toutes les applications. Voici ce que vous devez savoir. 

 

1. Gestion du contenu de votre Facebook 

Partage sur Facebook: Le contrôle de news vous aide à définir qui peut voir le contenu que vous publiez. Cela inclut les mises à jour du statut et des photos, ainsi que votre date de naissance et vos coordonnées, les commentaires sur vos messages et vos photos dans lesquelles vous avez été tagué. 

En quelques clics, vous pouvez définir le contenu que vous souhaitez comme étant  ouverts à tous, amis de vos amis, ou tout simplement vos amis. Les contrôles "granulaires" - tels que la restriction des personnes individuelles ou des listes que vous avez constituées - seront toujours disponibles. Vous les trouverez sous «Personnaliser les paramètres." 

Pour en savoir plus sur la vie privée sur Facebook, lisez "Les changements de confidentialité de Facebook: 5 à ne pas oublier." 

 

En outre, lorsque vous spécifiez un contrôle pour cette section, Facebook va l'utiliser comme référence quand il lancera de nouveaux produits à l'avenir. Par exemple, si vous réglez cette commande de sur "amis seulement", les futurs fonctionnalités seront fixées sur "amis seuelement" :  vous n'aurez pas à vous soucier de faire des changements. 

 

2. Gestion des informations de base 

Facebook a également réduit la quantité d'informations de base qui doit être visible à tout le monde. Avant, vos amis et vos pages étaient publics. Maintenant, vous avez la possibilité de contrôler qui peut les voir. 

 

Confidentialité Facebook 

Les informations qui resteront du domaine public sont constituées de: votre nom, votre photo de profil, le sexe et vos réseaux. D'autres informations, y compris votre ville natale et vos activités, seront visibles par défaut. 

 

3. Contrôle des applications et sites Web 

Applications et sites Web: Le dernier contrôle de la confidentialité Facebook vous aide à contrôler si les applications et sites Web (y compris les moteurs de recherche) peuvent accéder à vos informations. Si vous n'utilisez pas tous les jeux ou les applications Facebook, vous pouvez choisir de désactiver la Plateforme entièrement. Cela garantira qu'aucune de vos informations ne seront partagées avec des applications ou des sites Web. 

 

[Pour en savoir plus sur Facebook, voir : CIO.com l 'Facebook Bible: Tout ce que vous devez savoir sur Facebook.

 

Facebook se penche également sur un autre point : la personnalisation instantanée. Désormais, les sites partenaires ne peuvent plus voir les choses que vous avez rendues visibles à tous. Si vous voulez les empêcher de voir vos données, il est plus facile de l'arrêter complètement. 

 

 

Bien entendu, l'utilisation de Facebook reste sujette à une vigilance toute particulière (notamment dans les groupes que vous rejoignez, surtout s'ils sont religieux, ou politiques ...)

 

A présent que Facebook semble s'être "calmé" en matière de politique de confidentialité et de protection des données personnelles (bien que ce ne soit pas encore tout à fait ça ^), je pense que nos regards doivent se tourner sur Google, qui continue de s'étendre, dans de nombreux domaines et en toute "discrétion"... A bon entendeur ...