Bilan : Google : 71% des recherches aux Usa, Bing : 9,43%

Quelques chiffres sur les évolutions des moteurs de recherche

 

Après presque un an de concurrence avec le moteur de recherche Bing (Microsoft), Google apparaît comme un adversaire difficile, en « possédant » plus de 71% de l'ensemble des recherches internet aux États-Unis (le mois dernier).



Affichant une augmentation de 2% par rapport à Mars, Google représente 71,4% des recherches aux États-Unis en avril, selon Hitwise, un moniteur de trafic en ligne.



Toujours selon Hitwise , Yahoo, qui est à la deuxième place sur le marché américain de la recherche internet, a diminué de 1%, pour tomber à 14,96% en avril. Et Bing, a chuté de 2%, atteignant 9,43% pour le mois.

 

 

Les raisons du non-succès de Bing


"Je ne veux pas  prédire l'avenir à partir des chiffres d'un mois, mais il semble que jusqu'à présent Bing n'a pas donné aux gens suffisamment de raisons de changer de moteur de recherches", a déclaré Ezra Gottheil, analyste de Technology Business Research. "La plupart des gens ne changent pas leurs habitudes de travail, ou de tout autre domaine, d'ailleurs, sans raison valable.



"Si Bing songe à plomber Google, il doit y avoir assez  d’arguments pour que les gens changent leurs méthodes et habitudes, changent leurs pages d'accueil, et choisissent délibéremment de taper leurs recherches dans Bing au lieu de Google, dit-il. "Si le service est équivalent ou moins bon, les gens ne s’en donneront pas pas la peine."




Source : pcworld.com



Voir aussi:
Moteurs de recherche : Bing en recul aux Etats-Unis reprend sa place de numéro 3 mondial devant Baidu